Accueil astral Qu’est-ce que l’Astral – Partie 1

Qu’est-ce que l’Astral – Partie 1

Commentaires fermés
0
59

Pour comprend9782857076926-fr-300re le projet de cartographie astrale qui va animer le blog ces prochains mois, je vais m’efforcer de décrire le mieux possible l’Astral, malgré les limites évidentes du langage commun pour cerner ce type de réalités subtiles, et malgré mes propres questionnements sur ce sujet qui ne sont pas tous – loin s’en faut – résolus à l’heure où j’écris ces lignes.

Je puiserai donc dans le meilleur de l’abondante littérature qui aborde l’Astral, en y ajoutant au besoin mes propres observations et sentiments. Commençons donc sans plus tarder avec la plume de Stanislas de Gaita, dont l’occultisme et le mysticisme de la Belle Époque transpire à chaque ligne. De Gaita nous décrit une réalité bien concrète de l’Astral, celle d’un champ d’énergie infinie et de batailles incessantes pour toutes les forces agissantes ici-bas et ailleurs…

« La Sorcellerie ou Magie Noire, qu’ailleurs nous définissons ‘la mise en œuvre, pour le Mal, des forces occultes de la Nature’, diffère de la haute et divine Magie en trois points essentiels: elle s’en distingue d’abord par la diversité d’intention, puis par le degré de science ou d’ignorance des moyens employés, enfin par le contraste des résultats obtenus. Mais [...], Mage et Sorcier plient aux buts les plus discords, aux œuvres les plus disparates, un même agent qui leur est commun à tous deux – l’Astral.

Le plan astral [...] champ de bataille hyperphysique où se heurtent, en un cliquetis d’éclairs, la lumineuse flamberge de Saint-Michel Archange et la fourche fulgurante de Satan-Panthée. Formidable duel! D’une part, le champion fatidique d’Hylé, l’aveugle Instinct, monstre collectif réactionné par les dévorantes passions individuelles; d’autre part, la sainte guerrière d’Arké, l’Intelligence sereine, sciemment ralliée au plan providentiel: c’est l’Ange et le Démon légendaires, s’escrimant à armes égales dans la région du feu cosmique!

[...] Voilà l’Astral – agent pantomorphe et convertible; tantôt Satan lui-même, lorsqu’il subit les forces collectives du Mal; tantôt, quand il est mû par les puissances providentielles, lumière de gloire des élus et corps mystique du Siant-Esprit. Une étude consciencieuse de l’Astral doit embrasser ces deux aspects contradictoires. »

Chose intéressante, De Gaita rappelle que « le plan Astral » n’est pas, contrairement à ce que peuvent croire les mauvais Sorciers, le plan subtil le plus élevé; il n’est que le plus directement accessible et mobilisable, par quiconque manipule les énergies. « Abstraction faite du plan Astral, que nous savons commun par essence aux adverses milices du Ciel et de l’Enfer, le Mage est actif sur d’autres plans encore, parfaitement inconnus des fauteurs de sortilèges. De pareilles altitudes ne se révèlent accessibles qu’à l’essor de l’aigle ou de la colombe mystiques; mais, hiboux ou vautours de l’Arcane, jamais les immondes cohortes n’en souilleront l’éther immaculé ».

Stanislas de Gaita, La clef de la Magie Noire.

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par coursoccultisme
Charger d'autres écrits dans astral
Les commentaires sont fermés.

Consulter aussi

« Si vous voulez vivre, commencez par tuer le vieux monstre qui est tapi en vous »