Accueil Magie News du Dimanche

News du Dimanche

2
0
118
crieur

Des news très tardives, puisque dans quelques minutes, nous ne serons plus dimanche! A ma décharge, ce n’est pas seulement de ma faute, mais c’est aussi celle de ma connexion internet qui est très capricieuse aujourd’hui…

Je voulais rapidement parler de quelques auteurs francophones que je conseillerais à tout le monde. Bien entendu, ils ne sont pas les seuls, la scène ésotérique francophone s’étant considérablement enrichie d’auteurs et d’ouvrages de qualité ces dernières décennies. Ah, qu’il est loin, le temps où il fallait naviguer sur le web anglophone en 56k pour espérer trouver quelque chose d’un tant soit peu travaillé et sérieux. Et c’est tant mieux! Ceci dit, maintenant que la scène francophone – en particulier sur internet – est pleinement épanouie, il est indispensable de trier le bon grain de l’ivraie. C’est un travail que chacun fera avec sa personnalité, ses analyses, ses ressentis et son expérience. Mon point de vue n’a évidemment rien d’absolu, mais je préfère toujours répéter cette évidence.

Parmi les auteurs qui roulent leur bosse depuis un bon moment déjà, Hiramash est certainement l’un de mes favoris. Son site – déroutant au premier abord – est une mine pour qui sait lire « avec ses trois yeux ». Son livre sur la magie énochienne est une véritable pépite, qui comblera le chercheur le plus avancé (ce que je ne suis pas, en particulier dans ce domaine de la magie), comme le curieux qui y découvrira la profondeur de la pratique et de la pensée magicke.

Un auteur que j’ai découvert beaucoup plus récemment, grâce à ses vidéos très sympathiques et très claires sur YouTube: Vincent Lauvergne. Très pédagogue, j’aime beaucoup son propos, ses réflexions et sa sincérité dans la recherche; j’adhère moins, à titre personnel, à l’approche « scientifique » qu’il essaie de donner à ses travaux. S’il envisage d’aborder à terme les études magiques sous l’angle de l’anthropologie, ce que d’autres comme par exemple Dominique Camus ont fait avec brio, la difficulté (et le charme) de ce genre d’approche c’est la part insécable de subjectivité qui demeurera toujours dans l’expérience ou dans la pratique magicke. La magie n’est pas une science, c’est en tout cas mon avis; mais ça n’en fait pas pour autant un sous-objet, un sous-savoir, une sous-culture.

De Lauvergne, je compte commander sous peu son dernier ouvrage sur les égrégores. Pour moi, il est l’un des auteurs – et des acteurs – de l’ésotérisme les plus intéressants aujourd’hui.

Fr. Kearan.

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par coursoccultisme
  • Se protéger (partie 2)

    Les branches d’Eolh Eolh est l’une des runes les plus célèbres; c’est au…
  • Se protéger (partie 1)

    Rien de théorique pour l’instant, que du pratique! Pourquoi « se protéger…
  • V0025811EBL Witchcraft: the devil talking to a gentleman and a judge (?)

    La « conjuration universelle »

      Pour le sorcier ou la sorcière qui chercherait une conjuration générique pour ses é…
Charger d'autres écrits dans Magie

2 Commentaires

  1. Hiramash

    26 juillet 2018 à 0 h 59 min

    Bonsoir,
    Très surpris et très heureux que l’on dise du bien de mon bouquin !
    Puis-je me permettre de rappeler les URL de mon site et de mon livre respectivement ?
    - http://www.hiramash.net
    - http://livre.hiramash.net

    Très cordialement,
    Hiramash.

    Répondre

    • coursoccultisme

      31 juillet 2018 à 22 h 42 min

      Bonsoir,

      Excusez ma réponse tardive, comme à mon habitude… Je suis ravi que vous soyez tombé sur mon modeste billet; votre livre fait parti, depuis des années, de mes meilleures lectures :)

      Merci d’avoir ajouté vos liens!

      Au plaisir d’échanger avec vous, sur ma messagerie ou celle de votre blog.

      Fr. Kearan

      Répondre

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Fuir les vaines sciences…

Tandis que la Révolution faisait rage, voici ce que répondait Claude de Saint-Martin dans …